C'est déjà le 20 ! le temps passe si vite en ce mois d'octobre, 

Passiflore

annonce le défi :

LA BICYCLETTE

Et si on avait eu ça, pour visiter Strasbourg

 

trà7

ce tricycle a 7 places, il était fait pour nous, non ? tous ensemble à pédaler en rythme !

J'ai appris à pédaler en empruntant les vélos des copains, pendant mes vacances en Morvan. Je n'ai pas eu de bicyclette étant petite, mes parents m'ont offert ma première, j'avais 14 ans, comme récompense de l'obtention du certif'.

Ils me disaient toujours "et tu en feras où du vélo : sur le trottoir, dans le square ? où veux-tu ? il y a trop de monde et de voitures dans les rues d'Asnières"

Et puis, il y avait une autre raison : jusqu'en 1959, les détenteurs de bicyclette devaient s'acquitter d'un impôt ; mes parents, et bien, ils ne voulaient pas payer cet impôt là, na !

C'est une loi d'avril 1893 qui instaura cette taxe annuelle sur les vélos en France. 10 F. français pour la possession d'un vélocipède ou appareil analogue.

Une plaque métallique appliquée sur le vélo mentionnant l'année de perception de la taxe indiquait que le propriétaire du vélo s'était bien acquitté de l'impôt.

image001

image014

image039

A partir de 1943, la plaque fut remplacée par un timbre fiscal.timbre-impot-velocipede

Une autre plaque devait être apposée sur les vélos : d'identité, et savez-vous, qu'aujourd'hui encore la plaque d'identité portant nom, adresse du propriétaire reste obligatoire, même si beaucoup la néglige !

slide_50 

En 1963, enfin, j'ai eu cette bicyclette tant attendue, l'impôt ayant disparu.

Elle était belle, elle était rouge, brillante, sortait des rayons du BHV de Paris. Pour les vacances en Morvan, on la fit expédier là bas. C'était dur à pédaler d'un côté avec toutes ces côtes à franchir, mais de l'autre pfffff.... la vitesse nous enivrait, les courses avec les copains étaient folles, voire dangereuses car sans casque à cette époque, à qui arriverait le premier en bas.

Un jour, on venait de goudronner la route ; le soir, le goudron était encore chaud et mou. Mais qu'à cela ne tienne, il nous fallait essayer la nouvelle route. Comme les autres, j'enfourchais le vélo et vas-y que je fonce et... que je tombe, fais un vol plané, rasant et frottant la route chaude sur quelques mètres.

10

J'étais en short, j'étais en sang sur tout le haut de la cuisse gauche, entre le rouge du sang et le noir du goudron po po po ! vite les soins et retirer tous ces petits bouts de goudron chaud aie aie aie. On n'allait pas aux urgences en ce temps. Je me souviens encore des remontrances auxquelles j'eus droit et de la douleur...

Comme je ne devais pas avoir tout compris.... l'année d'après, chez mon oncle à Lamotte Beuvron en Sologne, même chute à vélo, dans un virage, dans le gravier, même cuisse, mêmes éraflures.

Pas osé faire une photo de ma cuisse, mais elle porte de belles cicatrices ! 

Voilà pour les souvenirs de chutes à vélo, je n'en ai pas refait depuis quand même !

Ma mère l'a utilisée encore longtemps ma bicyclette ici en Sarthe, puis un jour s'en ai procuré une plus moderne, elle a fini en décheterie ma première bicyclette, snif...

Lorsque nous sommes arrivés dans le pays sarthois en 2010, la retraite arrivée, mon époux et moi avons acheté chacun une bicyclette, nous en avons fait au début assidûment, et maintenant plus du tout. Les vélos sont pendus au plafond dans le cabanon, bin comme ça ils ne s'usent pas. 

015-001

Je préfère m'abstenir car maintenant, je perds l'équilibre lorsqu'une voiture me double. Aujourd'hui, il me faudrait ça :

4631

 un tricycle, électrique de préférence, bien stable et confortable, de plus celui-ci est fabriqué au Mans, y a pas loin à faire pour le trouver. Un peu cher quand même et puis l'Etat nous supprime la prime de 200 euros, alors je vais en rester là.

Comme le vélo c'est beau, j'ai posé dans le jardin, en déco, la bicyclette qu'une grand-mère sarthoise de mon village m'a donnée il y a 40 ans déjà. J'ai roulé avec quand j'étais plus jeune, je l'aimais bien, le vélo finit ses jours, statique, sur la pelouse maintenant.

Il date des années 1920

2017-10-17

003-001 (2)

regardez sa plaque

003-001

c'est un "Griffon" Paris. J'ai cherché des informations sur la marque Griffon bien sûr : cette marque a été déposée en 1898 par la famille Peugeot qui la fondra avec elle en 1927.

Griffon était donc une marque secondaire de Peugeot.

Le Griffon est une créature légendaire présente dans plusieurs cultures anciennes. Il est imaginé et réprésenté avec le corps d'un aigle (tête, ailes et serres) greffé sur l'arrière d'un lion (abdomen, patte, queue) muni d'oreilles de cheval et une queue de serpent.

La figure mythologique du griffon ressemble au lion de Peugeot.

L'iconographie publicitaire de la marque Griffon était remarquable déjà à cette époque

Pictures

En parlant pub, voici les 2 dessins de mon cousin Michel, illustrateur, qu'il fit un jour pour le Tour. Je les aime beaucoup, ils sont accrochés sur le mur de mon salon ; dans ces silhouettes je vois bien le mouvement pour celle de gauche, et celle de droite après l'effort la victoire.

009-001

 Nous au Mans, nous avons les 24 H Vélo. Ils ont eu lieu cette année le 26 août dernier  

ob_322597_le-circuit-du-mans-pris-d-assaut-par-les-cycliste

2166 cyclistes ont roulé pendant 24 H dans une épreuve qui est la même pour tous,

en solo qu'on appelle "ultracyclisme" ou en équique jusqu'à 8 coureurs pour partager un moment ensemble. La catégorie reine reste celle à 6 coureurs.

24-heures-de-velo-sur-le-circuit-bugatti

 Que vous dire de plus sur le sujet ? que j'ai dans ma cage d'escalier une lanterne à vélo, à acéthylène ou carbure, que mon père a transformé en lampe et qui éclaire nos montées et descentes. Sur ses côtés, il y a des pierres colorées incrustées.

2017-10-18

La lanterne était le premier accessoire indispensable sur un vélo pour voir et se faire voir.

Les premières furent à bougies ; elles éclairaient faiblement et s'éteignaient facilement à cause des trépidation.

Puis vinrent les lampes à acéthylène ou à carbure plus fonctionnelles, d'un éclairage blanchâtre et stable, avec l'inconvénient de parfois : exploser ! si elles étaient mal entretenues.

Pictures1

Tout bon cycliste dans sa sacoche, doit avoir ça

400x260-ct

dont l'inventeur n'est autre que Louis Rustin, dont les usines sont toujours en activité à La Chartre-sur-le-Loir en Sarthe.

Comme bien souvent, je me suis tournée dans le passé pour raconter la bicyclette, parce que les VTT et autres vélos actuels je n'aurais su quoi vous dire les concernant.

Et pour le présent, retenons que le vélo c'est écolo ! parce que non polluant, pratique, rapide en ville, agréable à la promenade.

Et si nous finissions en chanson,

tous ensemble, sur l'air de la chanson d'Yves Montand : A bicyclette

"Si on partait sur les chemins (des blogs)

A bicyclette

il y avait quelques bons copains

et puis Paulette

euh...

Passiflore"

qui ont participé à ce défi, allez donc y voir !