c6c1fe153bff6871beda0239a24694a3

Quand on a potager et verger, certaines années comme 2017 sont généreuses en légumes et fruits.

Nous ne sommes que 2, et n'allons pas nous relever la nuit pour manger notre production quand même.

Alors il faut faire comme la fourmi : des provisions pour l'hiver ! pendant que la cigale chante en vacances.

Il y a bien sûr le congélateur, mais pas assez grand, alors alors... il reste toujours la bonne vieille méthode de conservation en bocal faite maison.

Fruits et légumes sont de première fraîcheur, de première qualité, très très bio, et cueillis avant le plein soleil et là pas de problème parce que du plein soleil y en a pas beaucoup !

018

Une grande poubelle pleine de mirabelles et plus encore à venir, nous les lavons, trions, dénoyautons pour la confiture, ou mises en bocal pour conservation au naturel. Sans compter les reine-claude qui ont bien donné aussi cette année.

Ces 2 pruniers n'avaient pas produit depuis 2010.

006-001 (2)

007-001 (2)

Les reine-claude nous régalent en tarte 

004-001 (2) 

Des haricots verts sont ramassés tous les jours  

001-001 (3)

Le stérilisateur reprend du service

011

Les étagères du cellier se garnissent bien vite

004-001 (3)

005-001 (2)

Nous avons fait aussi 3 pots de mirabelles à l'eau de vie

014

Les tomates mûrissent, bientôt nous en réserverons quelques kilos pour faire de la sauce qui sera elle aussi mise en bocal et stérilisée.

006

J'ai fait un beau chapeau pour coiffer un pot de confiture de mirabelle, réservé aux invités 

2017-08-13 (3)

Croyez moi, quand on peut comme nous, mieux vaut faire ses conserves soi même, car je ne voudrais pas faire cette stupéfiante découverte

007-001

008-001

aventure arrivée à un habitant d'un village voisin du nôtre (vu ce matin dans le journal Le Maine)