PIVOINE

Il existe, en Sarthe, le conservatoire de la pivoine du

château de Sourches

097

098

j'y suis allée dimanche, découvrir des centaines de fleurs de pivoines aux formes, couleurs, feuillages variés. Une visite féérique je vous le dis !

Pour l'instant, à Sourches, sont conservés 2022 cultivars et 32 espèces.

Les pivoines sont plantées dans les douves du château dont on fait le tour

096

035

des chaises et tables de jardin sont dispersées tout le long du parcours, permettant le repos et la contemplation de ces merveilleuses fleurs

047

025

023

029

034

039

037

038

040

041

042

La pivoine est l'emblême officiel de la Chine. Elle est présente dans de nombreuses fêtes et traditions religieuses. Le nom chinois de la pivoine pourrait même signifier "la plus belle".

Il existe un temple dédié à la pivoine dans la ville de Luoyang une ancienne capitale impériale de Chine située dans la provine du Henan.

Mais reprenons notre visite

055

056

064

065

Il existe trois genres de pivoines, deux à l'état naturel, et une créée par l'homme :

- les herbacées ou lactifora qui disparaissent chaque automne,

- les arbustives ou suffruticosa qui à l'âge adulte atteignent une taille d'environ 2 mètres,

- les hybrides intersectionnels dit de 'Itoh" du nom de son créateur japonais Toïchi Itoh qui ressemblent à des buissons très compacts de la taille d'une pivoine herbacée.

071

074

078

082

084

086

077-001

A noter qu'en conservant précieusement les billets d'entrée (6 euros), vous pouvez revenir de semaine en semaine sur le mois de floraison de mi-mai à mi-juin, gratuitement. Heureuse initiative je trouve.

La visite se termine par la traversée d'un long couloir dans le château et la possibilité de voir la cuisine ancienne qui fait office de salon de thé maintenant.

Un énorme fourneau, fabriqué au Mans, impressionne. Il fonctionne toujours et est allumé régulièrement (au bois).

092

093

095

091-001

Une visite s'impose si vous êtes dans le secteur,

en ce moment pour les pivoines,

en été pour la visite du château construit sur l'ordre de Louis II du Bouchet de Sourches, Grand Prévôt de France, Prévôt de l'Hôtel du Roi, entre 1763 et 1786 par Gabriel de l'Estrade, architecte parisien, et, Pradel architecte manceau. C'est le seul château de la Sarthe qui n'est pas été remanié au XIXe siècle et qui se trouve donc dans son parfait état d'origine.

001-001

002-001

Très resSourchant assurément !

Plus modestement, les pivoines de mon jardin s'épanouissent maintenant

002

003

004

005

006

pivoines de nos grand-mères à fleur double