du 26 février 2017, la première de la saison, proche de mon domicile, avec ces trouvailles 

001-001 

en détail, 

008-001

un mortier en marbre et son pilon vu toujours à des prix frôlant les 40 euros, là je ne sais pourquoi 8 seulement. Bien bien... comme c'était lourd dans le sac !

005-001

une paire de ciseaux dorés à motifs et un dé dans un écrin marqué "Barcelone" à rafraichir 

004-001

002

une soupière impeccable Digoin, modèle Alésia

009-001

des jumelles, les mêmes à des endroits différents, pour mes petits enfants, qui dès que j'ai le dos tourné jouent avec les miennes auxquelles je tiens beaucoup ! 

001-001

deux bourriches à motte de beurre, je ne sais pas ce que je vais en faire, mais je trouverais

Ca c'était sur le grand vide-grenier de Marigné-Laillé, et en revenant sur notre petite ville, dans la zone artisanale nous voyons une pancarte : Vide-hangar, on s'arrête bien sûr, et là je trouve ça

011-001

un fauteuil chaise, paillé, avec accoudoirs, en très bon état, bien cossu

prix affiché un peu élevé, deux trois marchandage, on trouve le bon prix et j'adopte

c'est pour moi, pour devant ma table à ordinateur, car j'avais ça

012-001

un fauteuil metteur en scène en toile, qui brinquebalait à chaque mouvement du corps, pas confortable du tout

et maintenant voilà

013-001

014-001

dépoussiéré, lavé, ciré dans la journée,

mais c'est que je vais rester encore plus longtemps sur internet bien installée comme ça maintenant !!