Certains le vendredi 13 croient en leur jour de "Chance" et d'autres craignent le "Malheur"

c'est ce que je m'en vais vous conter tout à l'heure :

L'Epervier d'Europe et le Verdier

Par un beau matin d'hiver, l'épervier en mon jardin s'est posé,

Le verdier affolé, dans la vitre s'est assommé !

L'épervier à l'oeil avisé et aux griffes acérées

sur la proie s'est jeté et s'en est empiffré ! 

 

PICT0051

 

PICT0047

 

PICT0049

 

009-001

pauvre petit verdier

ainsi va la loi de la nature, du plus fort, de la survie...

 

Moralité

Le malheur des uns fait toujours le bonheur des autres.

Observer un Epervier d'Europe est rare, et ce matin, ce fut mon petit bonheur.

Cet oiseau rapace se nourrit principalement de petits passereaux pour le mâle, et la femelle les grives, étourneaux et même pigeons.

Du coup, je crains qu'il ne revienne, car aux mangeoires en ce moment il y a du monde et avec le froid à venir...

 

017-001 (2)

 

018-001

 

019-001

 

je vous montre la mangeoire faite maison, toute en récup, que j'ai fabriquée dernièrement

avec 2 cagettes à fruits

 

nao

un fond de peinture rose, et un restant de toile cirée

 

noa1

voici donc la nouvelle mangeoire

 

noa2

 

noa3

 

noa4

 

les oiseaux apprécient leur nouveau restaurant !

Mais ce n'est pas tout : le 1er janvier un hôte s'est invité sur notre bassin et dans notre jardin

 

006-001

 

001-001 (2)

 

003-001 (2)

 

004-001

 

 

 

un beau canard sauvage col vert, il s'est installé et à ce jour il est toujours là. Il baguenaude dans le jardin, et va se coucher dans la haie. On ne peut pas l'approcher, dès qu'il nous voit il se cache. Il boîte légèrement est-ce pour cela qu'il reste ?

Quand je pense que des amis nous disent "vous devez vous ennuyer l'hiver à la campagne", mais pas du tout, c'est toujours très vivant et celui qui sait observer y trouve son bonheur !

PICT0022