Du bruit avec

Florence

tel est son thème en ce mois de décembre

"Faire du bruit : les sons harmonieux ou non qui nous entourent,

ceux que nous ne supportons pas,

ceux que nous apprécions particulièrement,

ceux qui amènent instantanément un souvenir, une image, une association d'idée,

ceux qui nous crispent, nous apaisent, nous comblent,

Écoutez... Racontez"

Les deux premiers que j'entends sont très très insupportables pour moi, il y a ça 

maxresdefault

et ça  

dentiste-afp

les commentaires sont inutiles, vous avez entendu je pense ?

Ceux qui font peur

0c8bfddff2e97abd1cc47f5efb1f5d52_large

par surprise toujours, le bruit violent des paires d'avions de chasse qui passent en rase motte au-dessus de la maison

 

1152d82ac79b764b1a2c1a43cc3fb748

Camille Corot

le bruit du vent dans la ramure lors d'une tempête, j'aime pas !

 

$_57to

Tofoli

et ce son strident du banc de scie, lorsqu'autrefois les hommes coupaient le bois, vous entendez Zim Zim, horreur de ce bruit là !

Ceux qui m'énervent, m'agacent

 

robinet%20qui%20fuit

la goutte du robinet qui fuit

reveil

dans le silence de la nuit, il n'énerve pas ce bruit là ? heureusement on ne l'entend plus guère, merci les piles, ça c'était "avant".

Ceux qui m'apaisent et que j'aime

027-001

comme le bruit des vagues (photo prise à la Bernerie-en Retz)

ou celui de la rivière

2f4b8d5cf91ed9c0ebbd69bae1e7132e

comme La Cure en Morvan, rivière fréquentée dans mon enfance,

ou encore la goulette dans mon bassin

006

les journées chaudes d'été 

Ceux qui rappellent un souvenir

$_57pa

notre voisin ne passait pas inaperçu dans le quartier que nous habitions à Asnières lorsque j'étais enfant, le bruit de sa Panhard, incomparable à nul autre, nous informait sur son départ et son retour au logis,

 

$_57mo

comme ces personnes qui pourraient nous représenter mon père et moi, le son de sa mobylette au retour du travail, me faisait descendre 4 à 4 les escaliers pour aller au devant de lui ou plutôt courir derrière lui. Il s'arrêtait parfois, je montais sur le porte-bagage et nous repartions jusqu'au fond du garage où il la parquait. Je ne me suis jamais trompée sur le bruit de la mob, c'était bien lui à chaque fois !

 

$_57tr

en vacances en Morvan, un seul agriculteur avait un tracteur à ce moment là dans le village ; lorsqu'il passait c'était un événement pensez ! et nous les enfants de jouer pendant une heure ou deux à : teuf teuf avec un bâton que nous tournions entre nos mains (le volant) et à courir à s'époustouffler en criant Teuf Teuf Teuf Teuf, ça nous faisait postillonner ce qui nous amusait encore plus bien évidemment ! fallait pas grand chose pour jouer dans les années 50.

Des verbes enfin pour entendre des sons :

siffler, claquer, éclater, vrombir, pétarader, péter, exploser, glouglouter, gazouiller, mugir, racler, cogner, gratter, battre, taper, frictionner, applaudir, craquer, raboter, couiner, crépiter, ronfler, tousser, rire, crier, crisser, grincer, tonner..........

Chez Florence,

retrouvons les amis défieurs de ce mois, et prenons connaissance du thème de janvier.

A pas feutrés je pars, en imaginant que l'hiver prochain nous apportera de la neige qui absorbe le bruit et réduit le son ambiant d'un paysage. C'est l'air emprisonné entre les flocons de neige qui atténue les vibrations et donne l'impression de calme quand il neige.

bonne année 5 illustrateur Hédé