J'ai découvert samedi 26 octobre, sur F3 Pays de Loire, un document exceptionnel relatant la vie de

Raphaël Elizé

 

images

 

Premier maire noir de France

avant lui, il n'y avait jamais eu de maire noir en métropole,

c'était en 1929 à Sablé-sur-Sarthe.

Je suis sûre que comme moi vous ne connaissez pas l'histoire de cet homme, alors voici :

Raphaël Elizé est né au Lamentin en Martinique, le 4 février 1891. Il arrive en métropole à l'âge de 11 ans réfugié avec sa famille à Paris, après l'éruption de la Montagne Pelée en 1902 (30 000 morts).

 

martinique-ruines-de-la-ville-de-saint-pierre

Il suivra les cours des lycées Montaigne, St-Louis et Buffon, puis poursuit des études de vétérinaire à Lyon en 1910, conformément aux voeux de son père un franc maçon pétri de valeurs républicaines et persuadé que l'éducation est le meilleur moyen de réduire les inégalités sociales.

Diplômé en 1914, Raphaël est enrôlé 3 semaines plus tard dans le terrible 36e régiment colonial d'infanterie où il survit à une épreuve meurtrière. En 1919, il reçoit la médaille militaire puis, s'installe vétérinaire avec sa femme Caroline.

Le hasard le fit arriver à Sablé-sur-Sarthe où un poste y était disponible.

On imagine, à l'époque, la tête des paysans qui l'ont vu soigner leurs bêtes !

Dans les années 20, il s'implique beaucoup dans la vie locale : président du comice agricole, de la commission administrative de l'hospice, conseiller municipal ; jusqu'à ce jour de 1929, où après une campagne rude, lui le Martiniquais noir et socialiste devient le 1er édile de cette bourgade qui sera beaucoup plus tard le fief de François Fillon.

 

sans_titre

Il fut un homme de progrès à l'origine de :

 la création de la cantine,

du terrain de football (photo de l'inauguration)

 

131025153529175_43_000_apx_470_

de la 1re piscine homologuée de l'Ouest, ce fut une petite révolution, les gens se baignaient dans la rivière Sarthe ne sachant guère à quoi ressemblait une piscine.

 

19908

En 1935, Elizé est réélu, mais 2 ans plus tard sa vie bascule : Janine sa fille unique meurt d'une péritonite à l'âge de 17 ans.

Destitué par les Allemands en 1940, il s'engage dans la Résistance, à la suite de dénonciation, il est torturé par la Gestapo puis déporté à Buchenwald en 1943.

Extrait de la lettre de destitution de la Feldkommandantur le 9 juin 1940 : "Ainsi qu'il a été signalé, le maire de Sablé-sur-Sarthe est un officier français et mulâtre... il est incompréhensible pour le ressentiment allemand qu'un homme de couleur puisse revêtir la charge de maire... il est insupportable pour l'armée allemande de reconnaître comme maire en territoire occupé un homme de couleur, de discuter avec lui."

Il survit jusqu'à ce 19 février 1945 où il meurt par une tragique ironie de l'Histoire : un aviateur anglais bombarde son barraquement.

J'ai trouvé cette histoire exceptionnelle et méconnue. On aurait pu penser que l'élection d'un Noir se généraliserait en France, mais 80 ans plus tard, l'Assemblée Nationale en 2008 ne comptait parmi ses élus de métropole qu'une seule élue de couleur !

La place de la mairie de Sablé porte son nom depuis la fin de la guerre,

un timbre a été créé par la poste en 2013,

 

sans_titre

En 2009, les 26 élèves d'une classe de 4e du collège Anjou de Sablé-sur-Sarthe se lancent dans la rédaction d'un roman historique sur Raphaël Elizé. L'écrivain Yves Gauthier rejoint ce projet.

Enfin un film du producteur Olivier Roncin a été réalisé et diffusé ce dernier samedi sur F3.

Du début à la fin du document l'histoire de cet homme m'a tenue en haleine, émue. Ce film propose nombre de témoignages de ses neveux et nièces et de personnes l'ayant connu.

Je pense qu'il devrait être diffusé à l'échelon national maintenant.

J'espère que cela vous aura intéressé.

Références : Wikipédia et le journal L'Express, article d'Eva Hamzaoui publié le 12/12/08.