Florence 

nous invite ce mois ci à parler

SAC

sac à pain, sac à ouvrage, sac de plage, sac de marin, sac à commissions, sac à dos, sac de farine, sac de voyage ???

non non pas ceux-là

juste celui ci, notre

SAC A MAIN

et là moi je sèche, car je n'aime pas les sacs à main ! rare un pour une femme, mon époux me l'a souvent dit !

Je n'aime pas le porter en bandoulière, et encore moins à bout de bras, il m'embarasse. 

Alors, depuis longtemps j'utilise un porte-monnaie dans lequel tiennent carte d'identité, carte bleue, et monnaie. L'essentiel quoi.

Mon manteau, ou mon imper sont munis de poches dans lesquelles je glisse un mouchoir, les clefs et le porte-monnaie.

Ainsi je garde les mains libres.

Je m'en vais vous montrer les sacs en ma possession ce qui va être vite fait :

 

007

2 à moi, 1 à ma mère

 

002

le joli sac à ma mère en peau mais de quoi je ne sais plus, lézard ? elle l'aimait son sac, il était de toutes ses sorties

004

et ces 2 choses ci-dessus et dessous ce sont

005

mes pochettes,

et c'est tout question sac pour moi, décevant hein ?

Je suis sans doute restée au XVIIe et XVIIIe siècle où les femmes camouflaient des poches indépendantes attachées à la taille sous l'ampleur de la robe. Elles y déposaient mouchoir, carnet, clefs, accessoires de couture et y accédaient en glissant la main dans la fente de leur jupe.

Parallèlement, on utilisait :

 des bourses réservées à l'argent,

 

$(KGrHqJ,!rYFE37(0QwzBRi6KIGNhg~~60_12

 

 

des réticules sacs à main en toile, à fermeture froncée par un cordon,

 

003

 

des châtelaines chaîne métallique munie d'un crochet qui s'agrafe à la ceinture garnie de plusieurs pendants auxquels on accroche montre, clefs, nécessaire de couture...

 

$(KGrHqZ,!jIFEFPcjR,mBRNjZ63fm!~~60_12

 

Dans les années 1870, on différencie le sac pour l'extérieur en cours de journée, et le sac pour l'intérieur pour les soirées.

Pour les visites, les courses, les essayages chez le couturier, le sac est en cuir avec une armature en acier, une anse et des compartiments intérieurs. C'est l'ancêtre du sac à main actuel.

Dans les années 1920, les sacs s'ornent de perles et paillettes et comme on admet que les femmes se remaquillent et fument en public, les sacs contiennent en plus des gants et du porte-monnaie : miroir, poudrier, bâton de rouge à lèvres et fume-cigarette.

 

005

 

Après la guerre, la femme doit harmoniser son sac à la couleur de ses vêtements, chaussures, gants, clairs à la belle saison et foncés en automne et hiver.

Dans les années 60 les règles de la tenue appropriée s'assouplissent et l'intérêt se cristallise sur l'aspect du sac.

Depuis les années 80, sous l'influence américaine, le sac à dos jusqu'alors réservé aux randonnées est adopté par les étudiants puis par les femmes de tous âges et toutes conditions.

Ce défi étant consacré au sac à main, il faut, avant de vous quitter que je vous montre le sac à main qu'

 

86527303_p

Anne

ma belle-fille

a confectionné de ses petites mains

 

86527147_p

de couturière ou plus exactement de....

86527200_p

pâtissière et d'artiste

86527303_p

vous pensez voir une pochette en tissu ?

86534410_p

et non perdu ! c'est-y pas bluffant ?

plus vrai que nature !

 

à voir sur Trop Fastoche

si cela vous fait envie, elle peut vous réaliser sur commande le gâteau de vos rêves, allez voir ce blog ou celui-ci Atelier culinaire fastoche.

Et bien voilà j'ai quand même réussi le défi de Florence de ce mois de mai, moi qui n'aime pas le port du sac à main. Vite chez elle maintenant pour voir les sacs de toutes les autres participantes au défi et connaître le thème du mois de juin.

Joignez-vous à nous pour jouer le mois prochain, c'est toujours amusant à faire.