Les Bricoles de Dame Uranie

20 février 2017

DEFI DU 20 FEVRIER 2017

Maryline

souhaite ce mois ci que nous partagions

nos traditions locales liées à la naissance, les fiançailles, le mariage, la majorité... hors tout aspect religieux.

Avec mon mari, nous avons lancé ce qui, nous l'espérons, deviendra une tradition familiale reprise par nos enfants pour leurs petits enfants, les petits enfants pour leurs enfants.... et parce que nous avons la chance d'avoir du terrain, et qui pourrait devenir une forêt à la longue...

Nous avons planté un arbre à chacune des naissances de nos 3 petits enfants.

Max, né en décembre 2009, a comme jumeau végétal

un tilleul

008

le voici aujourd'hui, il pousse doucement mais sûrement,

quand il en sera là :

290px-Bioul_AR1aJPG

nous mangerons les pissenlits par la racine... et

tilleul-111750

Max sera un grand-père dégustant, au coin de son feu, les infusions des fleurs séchées de son arbre !

Jeanne, née en décembre 2010, grandit avec

un ginkgo biloba

 

011-001

tout douce mans euh... tout doucement il pousse, l'arbre est comme Jeanne tout fluet, il prend son temps

4251d47a6b288533e264d7c6cffe91fc

pour devenir beau, grand, fort !

GINKGO-BILOBA

garni de jolies feuilles porte-bonheur ; le ginkgo porte aussi le nom d'

arbre aux mille écus

Quant à Linette, née en septembre 2011, nous avons choisi pour elle,

une aubépine rose

007-001

l'arbre pousse à la vitesse grand V, comme Linette qui est une solide petite gaillarde !

035

floraison abondante à chaque saison, et dont les baies profitent aux oiseaux l'hiver.

A leur plantation, les 3 arbres avaient 1 mètre de hauteur pas plus.

Je n'ai pas trouvé de photos de ces 3 arbres en été, avec leur feuillage, dans mes archives, à peine les fleurs de l'aubépine.

Chaque fois qu'ils viennent les enfants vont voir si leur arbre se porte bien.

Sinon, pas grand chose d'autre à dire sur le thème...

ah si !

Il y a beaucoup de coutumes pour les mariages (le lancer de riz, de bouquet de la mariée, la jarretière, quelque chose de vieux, de bleu, de neuf je ne sais plus quoi...)

mais connaissez-vous celle-ci, pas forcément drôle ni de bon goût, à laquelle j'ai assisté lors d'un mariage en Morvan quand j'étais gamine :

Porter "la rôtie" ou "la trempée"

en morvandiau on disait "la routie"

aux jeunes mariés, dans leur chambre, à la nuit de noce.

Il faut donc savoir où ils dorment, et épier leur départ de la soirée. Puis, quand ils sont bien dans leur lit, tout le monde débarque dans la chambre, les réveille, les déloge du lit et leur présente un pot de chambre

Pictures3 (2)

garni de biscuits à la cuillère enrobés de chocolat, rempli de champagne, parfois avec du papier toilette.

Les mariés doivent manger et boire le contenu, ensuite ceux qui le souhaitent goûtent aussi au breuvage peu ragoûtant.

Cette coutume symboliserait le passage de l'enfance à l'âge adulte,

à l'origine, la rôtie ou la trempée était une sorte de soupe faite de croûtons de pain trempés dans du vin chaud épicé et sucré.

Pictures1 (2)

Qui a connu ? Moi pas pour mon mariage heureusement !

Défi rempli, j'avais peur de donner page blanche, mais non on trouve toujours en fait, j'aime ce jeu.

Rendez-vous maintenant chez Maryline pour y découvrir les autres participants et prendre connaissance du défi de mars. Et si vous le souhaitez vous aussi pouvez participer...

Posté par marie-paule q à 06:45 - - Commentaires [19] - Permalien [#]


11 février 2017

BETE DE CONCOURS

de broderie je deviens !

Cette année, je participe à 3 concours de broderie.

Le premier aura lieu dans quelques jours, et si vous êtes dans le secteur, allez donc faire un tour à Pexiora, département de l'Aude,

tablierschats15

 vous pourrez alors "admirer" le tablier que j'ai réalisé pour ce concours dont le thème est

Chat sur un Tablier de Cuisine

Dans mon armoire j'ai retrouvé un tablier noir publicitaire que m'avait donné un marchand de télé, du tissu motif chat,

001

je désirai faire un lien entre "cuisine" et "chat" ; j'aime les étiquettes de fromage anciennes, et beaucoup ont eu des chats en effigie, alors me vint l'idée de les transférer sur le tablier

010

011

012

013

014

015

016

017

018

sur la poche j'ai brodé les paroles de la chanson "Il était une bergère", qui va avec l'étiquette fromage Petit Patapon et ron et ron...

019

et sur la bavette du tablier un chat cuistot d'après une grille de

Corinne

avec le tissu, j'ai cousu des volants en haut et en bas du tablier

020

et voici le résultat :

018-001

une centaine de tabliers sont arrivés ; Marie-Libellule en a fait un aussi, très beau, un grand travail de petites croix et d'imagination, allez voir sur son blog.

Pour d'autres informations et voir les résultats dans quelque temps, c'est

ici

qu'il faudra vous rendre.

-:-:-:-:-:-:-

Le deuxième concours auquel je me suis inscrite est celui de

Les Ateliers de Nicouline

 

projet-affiche2

 

qui propose de broder ou de scrapper sur le thème

La Parisienne et la Mode

les inscriptions sont encore en cours jusqu'au 18 février.

Date limite d'envoi de l'ouvrage : 10 mars 2017.

Il est encore temps de vous y inscrire.

Ma broderie est en cours :

 

005-001 (3)

-:-:-:-:-:-:-

Le 3e concours auquel je suis inscrite est celui de Nans-sous-Ste-Anne

Les Aiguilles se Mettent au Vert

 

Pictures1

qui pour son 10e salon organise un concours de broderie sur le thème

Clochers et Beffrois du Monde

il est encore temps de vous inscrire, jusqu'au 30 mars, vous avez encore du temps pour broder quelquechose, pour moi j'ai choisi un beffroi, presque fini :

 

003-001

 

 

Qui m'aime me suive... A vos aiguilles...

Posté par marie-paule q à 09:27 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

01 février 2017

TRES AIMABLE ET APPRECIABLE

lorsque les copinautes pensent à vous car elles savent ce que vous aimez, ce que vous recherchez en brocante parce que vous collectionnez...

Florence

très grande chineuse et sachant toujours ce qu'elle fera de ses objets dénichés, et amoureuse des jardins, m'a offert pour Noël, pour compléter ma collection

ce tricotin de la Redoute

 

025

elle a eu du flair, car je le cherchais sans jamais l'avoir rencontré.

Ce tricotin-poupée a été lancé par La Redoute en 1924, dans La Semaine de Suzette. Il prendra des formes différentes en taille et en couleurs, en voici 5 modèles répertoriés

 

033-001

 ce petit joujou incitait les petites filles à apprendre le tricot à l'école

 

030-001

 

027-001

 

028-001

 

et l'on incitait aussi les garçons à tricoter en leur proposant de participer à un concours où le prix était une voiturette électrique

 

031-001

 

032-001

le superbe cadeau de Florence m'a fait reprendre ce merveilleux livre sur toute l'histoire du tricotin qui au départ était un nom propre avec un majuscule : Tricotin

78947761_o

ainsi que ce deuxième livre que je me suis procuré en 2015

103622361

un troisième va paraître en mars 2017, à suivre sur

les Tricotins de Jardinette

Merci encore Florence, il m'a fait très plaisir ton cadeau, le vois-tu avec tous ses copains

045-001

040

042

Il y a une autre Florence qui m'a gâtée aussi pour l'anniversaire de son blog avec ce charmant petit "bombé" réalisé par ses soins

023-001

023

merci encore, il me plait bien et a trouvé sa place !

Mais ce n'est pas tout, il y a une troisième copinaute qui a pensé à moi ces derniers temps, mais ça vous verrez plus tard...

Posté par marie-paule q à 17:24 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

20 janvier 2017

PREMIER DEFI DE L'ANNEE 2017

En ce début d'année,

Soène

a pensé

HOROSCOPE

"Parlez de votre signe astral, de votre ascendant, y croyez-vous ou pas ?, lisez-vous votre horoscope dans le journal ? êtes-vous interpellés par les similitudes des traits de caractère que l'on retrouve souvent chez les natifs d'un même signe ?"

Moi, je m'en

 

balance

de l'horoscope, peut-être parce que je ne sais pas qui je suis, et oui, étant née un 20 avril suis-je

belier

ou

 

taureau

Là est la question ?

A moins que je ne sois les deux, comme en témoigne l'horoscope de Télé 7 Jours de cette semaine 

Pictures (3)

Alors, selon, quand il m'arrive (peu souvent) de lire l'horoscope, je prends le meilleur de l'un ou de l'autre, pas folle hein ?

Les prédictions de l'année commencent souvent ainsi :

"2017 amorce un changement"

et ouai : on va changer de Président !!

"Préparez-vous à une année mémorable"

inévitable : il y aura du bon et du mauvais.

Vérité ou superstition,

bla bla bla tout ça oui !

M'étant donc penchée un peu plus sur la question, défi oblige, et ayant lu les profils du Bélier et du Taureau, j'ai eu la surprise de constater que le Taureau et bien c'était tout moi, et que le Bélier pas du tout !

001-001

002-001 (2)

oui je suis calme, pleine de bons sens (mon côté paysan), traditionaliste et conservatrice, proche de la nature, j'ai la main verte, j'aime le beau (mais qui ne l'aime pas), généreuse, casanière et accroc à mes habitudes, accepte mal les bouleversements, consciente de l'importance de l'argent, persévérante dans le travail et l'effort, compatible avec la Vierge (ça tombe bien mon époux est de ce signe), réfléchie, prudente, patiente, pas de problème de santé majeur, le poids restant l'ennemi N°1, les chiffres 6 et 4, ma couleur : le vert, et la pierre précieuse que j'aime et que je n'ai pas : l'émeraude.

Au moins j'ai découvert quelque chose aujourd'hui, je suis

TAUREAU

Rendez-vous maintenant chez les copines, dont les liens sont chez

Soène

et prendre connaissance du défi du 20 février.

 

 


 

 

 

Posté par marie-paule q à 06:30 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

14 janvier 2017

VENDREDI 13...

Certains le vendredi 13 croient en leur jour de "Chance" et d'autres craignent le "Malheur"

c'est ce que je m'en vais vous conter tout à l'heure :

L'Epervier d'Europe et le Verdier

Par un beau matin d'hiver, l'épervier en mon jardin s'est posé,

Le verdier affolé, dans la vitre s'est assommé !

L'épervier à l'oeil avisé et aux griffes acérées

sur la proie s'est jeté et s'en est empiffré ! 

 

PICT0051

 

PICT0047

 

PICT0049

 

009-001

pauvre petit verdier

ainsi va la loi de la nature, du plus fort, de la survie...

 

Moralité

Le malheur des uns fait toujours le bonheur des autres.

Observer un Epervier d'Europe est rare, et ce matin, ce fut mon petit bonheur.

Cet oiseau rapace se nourrit principalement de petits passereaux pour le mâle, et la femelle les grives, étourneaux et même pigeons.

Du coup, je crains qu'il ne revienne, car aux mangeoires en ce moment il y a du monde et avec le froid à venir...

 

017-001 (2)

 

018-001

 

019-001

 

je vous montre la mangeoire faite maison, toute en récup, que j'ai fabriquée dernièrement

avec 2 cagettes à fruits

 

nao

un fond de peinture rose, et un restant de toile cirée

 

noa1

voici donc la nouvelle mangeoire

 

noa2

 

noa3

 

noa4

 

les oiseaux apprécient leur nouveau restaurant !

Mais ce n'est pas tout : le 1er janvier un hôte s'est invité sur notre bassin et dans notre jardin

 

006-001

 

001-001 (2)

 

003-001 (2)

 

004-001

 

 

 

un beau canard sauvage col vert, il s'est installé et à ce jour il est toujours là. Il baguenaude dans le jardin, et va se coucher dans la haie. On ne peut pas l'approcher, dès qu'il nous voit il se cache. Il boîte légèrement est-ce pour cela qu'il reste ?

Quand je pense que des amis nous disent "vous devez vous ennuyer l'hiver à la campagne", mais pas du tout, c'est toujours très vivant et celui qui sait observer y trouve son bonheur !

PICT0022

Posté par marie-paule q à 12:48 - - Commentaires [14] - Permalien [#]


03 janvier 2017

L'OUVRAGE DU 1er JANVIER

 est une tradition pour les brodeuses.

C'est impératif, sinon, la scoumoune brodesque s'abattra sur nous en 2017 :

nous ne ferons que des erreurs

nous passerons notre temps à pénéloper

nous couperons nos toiles trop petites

et nous en rendrons compte trop tard

nous n'aurons jamais le bon fil en stock

ou alors nous ne retrouverons pas le bon bain

nous renverserons du thé ou du café sur l'ouvrage en cours

nos soies s'effilocheront

nos cotons déteindront

nous perdrons nos grilles

nos ciseaux tomberont sur leurs pointes

nos aiguilles s'useront et couperont

nos fils casseront sans cesse

Effrayant ! Terrifiant ! Malheur !

aussi, pour conjurer le sort,

j'ai tout préparé et transféré cette carte postale ancienne de l'illustrateur Hédé que j'aime bien, sur tissu,

4023-Mille%20et%20un%20souhaits%20de%20bonheur_maxi

afin de la broder en traditionnel et réaliser une carte de voeux pour une amie

à l'image de celles-ci, du même illustrateur, que j'ai brodées les années passées

2014-01-009

 

Pictures10

 

Pictures3 (3)

ce ne sera pas long à faire et terminé avant le 31 janvier comme il se doit.

Ouf ! Conscience tranquille à n'avoir pas déroger à la tradition des brodeuses.

Dès que terminé, je vous montre.

Posté par marie-paule q à 08:16 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

02 janvier 2017

2 JANVIER 2017

$_574 (2)

à tous et toutes qui passez ici, les réguliers, les furtifs,

 que 2017 vous apporte le meilleur

et, je fais un rêve...

la paix dans le monde !

Voilà ces fêtes de fin d'année sont terminées.

Nous avons passé St-Sylvestre et Jour de l'An avec notre fils ainé, Chrystel et leur fille Jeanne, chez nous en Sarthe, dans un beau décor givré et froid.

Mon époux a été malade après Noël, fièvre, toux, et maintenant c'est mon tour depuis hier, pas la forme, très fatiguée. Pas la peine de se faire vacciner contre la grippe !

Sur ce je vous quitte, je reviendrai plus tard, je vais me reposer...

Grosses bises à tous.

Posté par marie-paule q à 09:11 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

28 décembre 2016

NOEL, NOEL...

 

42f1de24e9f8aa0a38eb6ea539b0f90b

crèche d'enfance (67 ans d'âge) de mon amie Claudine

C'est en Haute-Normandie que j'ai réveillonné et fêté Noël 2016, chez mon fils Benoist, Anne ma belle-fille, Max et Linette mes petits enfants.

Nous étions 12 à attendre le Père-Noël autour d'une table

bien dressée  

002-001

chacun s'affairant en cuisine pour bien la garnir

010-001

Tous ayant contribué au repas de fête :

pour Cédric ce fut un énorme et varié plateau de fruits de mer,

 Laurence, la maman de Cédric et Anne, le saumon mariné,

mon époux a préparé le foie gras,

et Anne ma belle fille les desserts bien sûr, ainsi que tous les amuse-bouches fait maison

15726779_1410657308978558_8127323569150405367_n

pièce montée en nougatine si fine, bravo Anne, que certains pâtissiers font si épaisse

boules garnies de mousse chocolat, cerises, génoise moelleuse fourrée cerise ; ou boules chocolat blanc, mousse framboise et génoise fourrée du même fruit, sur socle chocolat noir ou blanc. Un régal, un délice....

032-001

et ce n'est pas tout, sur la table du jour de Noël un chapon farci aux truffes s'est invité mais aussi des macarons si bons qu'Anne fit encore pour nous

029-001

028-001

 Notre Linette pour notre plus grand plaisir se mit à danser et fit tourner le bâton avec dextérité et souplesse du poignet

004

Après les histoires racontées, les éclats de rires fusionnés, les chansons fredonnées, nous partîmes tous nous coucher, petits et grands.

Et, comme d'habitude, sans que personne n'ait rien entendu le

Père-Noël

dans la nuit, avait fait sa distribution de cadeaux aux 5 enfants qui étaient présents dans la maisonnée

016

et il y en avait beaucoup... beaucoup trop je trouve... mais c'est parce les enfants avaient été trèèèèsssss sages, m'a-t-on dit, et oui !

Explosion de joie pour Max à l'ouverture de l'un de ses cadeaux

020

ouaiiii !!!! c'est l'hélicoptère que je voulais !

Linette... cache ta joie devant cette boîte de Playmobyl ! lol !

021

 il y eut bien sûr les essais en extérieur, des jouets reçus, avec plus ou moins d'habileté, des chutes, des pleurs, mais heureusement beaucoup de rires

025

mais, il y eut aussi,

LA QUESTION

en ce 25 décembre,

en catimini, à sa maman, de Max qui vient d'avoir 7 ans le 15 décembre :

"Il existe... ou pas... ??"

alors, sa maman lui expliqua en lui précisant bien que maintenant il était dans le SECRET des GRANDS et comme un secret reste un secret alors....

CHUT !

Il n'y eut aucune déception, il était prêt à découvrir la "chose" le petit.

Puis, dans la journée, celui-ci vint me dire à l'oreille qu'il était au courant. Et c'est alors, qu'il me demanda "quand je viendrais chez toi, j'aurais mes cadeaux alors" ; mais non, mais non, mon enfant car je les ai apportés avec nous et je les ai donc déposés sous ton sapin.

Et l'hélicoptère c'est nous qui te l'avons offert. Dans un chuchotement j'entendis alors

merci merci mamie !

Posté par marie-paule q à 13:54 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

20 décembre 2016

DEFI DU 20 DECEMBRE 2016

Du bruit avec

Florence

tel est son thème en ce mois de décembre

"Faire du bruit : les sons harmonieux ou non qui nous entourent,

ceux que nous ne supportons pas,

ceux que nous apprécions particulièrement,

ceux qui amènent instantanément un souvenir, une image, une association d'idée,

ceux qui nous crispent, nous apaisent, nous comblent,

Écoutez... Racontez"

Les deux premiers que j'entends sont très très insupportables pour moi, il y a ça 

maxresdefault

et ça  

dentiste-afp

les commentaires sont inutiles, vous avez entendu je pense ?

Ceux qui font peur

0c8bfddff2e97abd1cc47f5efb1f5d52_large

par surprise toujours, le bruit violent des paires d'avions de chasse qui passent en rase motte au-dessus de la maison

 

1152d82ac79b764b1a2c1a43cc3fb748

Camille Corot

le bruit du vent dans la ramure lors d'une tempête, j'aime pas !

 

$_57to

Tofoli

et ce son strident du banc de scie, lorsqu'autrefois les hommes coupaient le bois, vous entendez Zim Zim, horreur de ce bruit là !

Ceux qui m'énervent, m'agacent

 

robinet%20qui%20fuit

la goutte du robinet qui fuit

reveil

dans le silence de la nuit, il n'énerve pas ce bruit là ? heureusement on ne l'entend plus guère, merci les piles, ça c'était "avant".

Ceux qui m'apaisent et que j'aime

027-001

comme le bruit des vagues (photo prise à la Bernerie-en Retz)

ou celui de la rivière

2f4b8d5cf91ed9c0ebbd69bae1e7132e

comme La Cure en Morvan, rivière fréquentée dans mon enfance,

ou encore la goulette dans mon bassin

006

les journées chaudes d'été 

Ceux qui rappellent un souvenir

$_57pa

notre voisin ne passait pas inaperçu dans le quartier que nous habitions à Asnières lorsque j'étais enfant, le bruit de sa Panhard, incomparable à nul autre, nous informait sur son départ et son retour au logis,

 

$_57mo

comme ces personnes qui pourraient nous représenter mon père et moi, le son de sa mobylette au retour du travail, me faisait descendre 4 à 4 les escaliers pour aller au devant de lui ou plutôt courir derrière lui. Il s'arrêtait parfois, je montais sur le porte-bagage et nous repartions jusqu'au fond du garage où il la parquait. Je ne me suis jamais trompée sur le bruit de la mob, c'était bien lui à chaque fois !

 

$_57tr

en vacances en Morvan, un seul agriculteur avait un tracteur à ce moment là dans le village ; lorsqu'il passait c'était un événement pensez ! et nous les enfants de jouer pendant une heure ou deux à : teuf teuf avec un bâton que nous tournions entre nos mains (le volant) et à courir à s'époustouffler en criant Teuf Teuf Teuf Teuf, ça nous faisait postillonner ce qui nous amusait encore plus bien évidemment ! fallait pas grand chose pour jouer dans les années 50.

Des verbes enfin pour entendre des sons :

siffler, claquer, éclater, vrombir, pétarader, péter, exploser, glouglouter, gazouiller, mugir, racler, cogner, gratter, battre, taper, frictionner, applaudir, craquer, raboter, couiner, crépiter, ronfler, tousser, rire, crier, crisser, grincer, tonner..........

Chez Florence,

retrouvons les amis défieurs de ce mois, et prenons connaissance du thème de janvier.

A pas feutrés je pars, en imaginant que l'hiver prochain nous apportera de la neige qui absorbe le bruit et réduit le son ambiant d'un paysage. C'est l'air emprisonné entre les flocons de neige qui atténue les vibrations et donne l'impression de calme quand il neige.

bonne année 5 illustrateur Hédé

Posté par marie-paule q à 08:56 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

16 décembre 2016

URANIE SE CROIT A PAQUES...

elle peint des oeufs

2016-12-16

(de poule vidés)

de petits motifs de Noël, vite fait, bien fait, et les

enguirlande

sur des leds clignotantes positionnées dans le trou de vidage de l'oeuf 

012-001

013-001

014-001

un effet b'oeuf !

Les coquilles deviennent transparentes et éclairées.

016-001

010-001

Un sympathique recyclage non ?

Posté par marie-paule q à 18:13 - - Commentaires [18] - Permalien [#]