Les Bricoles de Dame Uranie

20 mai 2018

DEFI DU 20 MAI 2018

Avec tous les copains défieurs, nous honorons aujourd'hui le thème proposé par

Soène

"Mots de Mai"

"écrivez-les sur tous les tons... en dictons, expressions, chansons..."

MAI

connaît 2 dates : Marignan 1515, et la Révolution de Mai 68,

Marignan je n'y étais pas, Mai 68 par contre j'y étais.

Sur les murs de la capitale des mots, toujours des mots, encore des mots, les mêmes mots

Pictures (3)

des slogans de toute sorte, parole, parole, parole...

Et pas que... des affiches avec dessins et mots, partout, pour tout exprimer, les étudiants des Beaux Arts s'en donnèrent à coeur joie

Pictures (4)

des mots

250x

un livre pour rappeler les événements et les mots de mai 68,

mais aussi une exposition à Paris actuellement, parmi les 6 proposées,

exposition-affiches-en-lutte-de-mai-68-aux-beaux-arts-a-paris-le-6-mars-2018

"Images en lutte"

Le musée des Beaux Arts présente un ensemble d'oeuvres, affiches, sculptures, installations, films, photos, tracts, qui retrace l'histoire politique du visuel et illustre l'utopie révolutionnaire.

Des mots encore sur des chansons dans ce livre de ma bibliothèque

001-001 (3)

006-001

Ferré, Moustaki, Ferrat, Bécaud, Renaud, Claude Nougaro furent inspirés

004-001

005-001 (2)

Ces mots de Mai 68 changent des bluettes et dictons que nous connaissons

Pictures (3)

 et vous les vôtres ?

Posté par marie-paule q à 06:45 - - Commentaires [11] - Permalien [#]


19 mai 2018

ENVIE DE JOUER

Avec MA'

Projet 52 - 2018

20 - REPOS

M'est venu en tête à l'évocation du mot repos :

Une année : 1976

Un chanteur : Daniel Guichard

Un disque : 45 tours

Un titre : Je n'fais rien... Je m'repose...

Pictures (3)

 Je suis très heureux ainsi

Je n'fais rien

Je m'repose

J'nai pas d'sous

Mais j'nai pas d'soucis

Posté par marie-paule q à 06:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

17 mai 2018

FINI !

En fin d'année dernière, j'avais trouvé une dînette

Le Petit Chaperon Rouge

ch7_chaperon_rouge_dinette_creil_montereau

en faïence Creil Montereau des années 1920-1930

et je vous avais dit que je voulais la ranger dans un écrin comme celui-ci

ch8_chaperons1

ou celui-là

ch20

et bien voilà qui est fait.

J'ai trouvé une boîte carton chez Action toute simple, dont j'ai coupé les 2 côtés droite gauche du rebord du couvercle, puis j'ai collé la longueur du couvercle sur la boîte pour permettre une ouverture en soulevant.

J'ai coupé les 2 grands côtés droite gauche de la boîte pour le rabat qui s'abaisse devant.

Dans mes tiroirs, oh la chance, 2 tissus, un rouge et un vert à pois blanc dans le thème tout juste assez pour recouvrir la boîte à l'intérieur, du galon, de la dentelle, un mini-napperon. 

J'ai passé des fils sous les cartonnages encollés des tissus pour attacher la vaisselle.

Sur l'image d'un tissu chaperon rouge ancien, j'ai brodé la fillette, puis une étiquette sur carton perforé.

Entre temps, j'ai trouvé sur ebay une petite poupée chaperon rouge sortie de grenier

Pictures1 (2)

les manches, le tablier, le col étaient bien sales ; ils sont restés jaunes même après le lavage, alors j'ai refait le tout

ch2

ch19

J'ai trouvé dans les jouets de mes petites filles un petit panier auquel il manquait l'anse, je l'ai refaite avec une cordelette ; dans un petit morceau de feutrine j'ai fabriqué la galette ; un bouchon plastique de jus de fruit a servi pour le petit pot de beurre.

Et voilà

ch9

ch16

ch17

ch14

ch18

021

ch10

ch12

ch11

ch13

ch15

ch4

ch6

027-001

ch3

424114b1e258139e3fa93041fd8e6b51

Posté par marie-paule q à 18:14 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

15 mai 2018

AU JARDIN EN AVRIL ET MAI

C'est toujours le même émerveillement de découvrir le jardin en ces mois de printemps,

de début avril à ce 15 mai 2018, venez voir...

18 2

dans le bassin, renoncule des marais autrement appelée souci d'eau

18 3

fritillaria ou couronne impériale qui éloigne les taupes, coeur de Marie, narcisse,

18 4

glycine, azalée, parent le bassin

18 5

18 1

entrent dans la danse les pivoines arbustives

18 6

le lilas de l'anniversaire de mes 65 ans, majestueux cette année

18 8

18 14

18 15

18 16

014-001

015-001 (2)

les rhododendrons pavoisent

18 9

18 10

iris, lupin et autres fleurettes se glissent dans la farandole

017-001

il est le premier des rosiers à s'épanouir

18 11

18 12

et les autres roses à leur tour doucement éclosent

2018-05-15

vues du jardin prises à l'étage

Pour finir, comme chaque année, le nichoir est occupé, les petits sont nés, le nourrissage assuré

016-001 (2)

J'espère que comme à moi, cette visite vous fut agréable.

Profitez bien de votre jardin si vous en avez un, c'est le moment !

Posté par marie-paule q à 10:27 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

12 mai 2018

ENVIE DE JOUER

Avec MA'

Projet 52 - 2018

19 - ARTISANAL

Un fromage, de mon village, unique en Sarthe,

2015-08-07%2017_09_59

de la fromagerie de Marja et Philip Smid, hollandais,

sans-titre

ce fromage est l'heureux mariage de la tomme et du gouda

Un régal artisanal !!

Posté par marie-paule q à 06:45 - - Commentaires [12] - Permalien [#]


05 mai 2018

ENVIE DE JOUER

Avec MA'

Projet 52 - 2018

18 : FONTAINE

"La première charité d'un village, c'est sa fontaine"

Gaston Bonheur

Autrefois, au centre de la place de mon village, une fontaine était installée.

normal

Aujourd'hui, un parking la remplace et la fontaine a pris place dans le parc promenade de la commune

543515_10150834597650546_481781028_n

mais, fini le bruit de l'eau et fraîcheur ressentie,

de fleurs son bassin est rempli,

c'est ainsi que fontaine : je ne boirais plus de ton eau.

Posté par marie-paule q à 06:45 - Commentaires [12] - Permalien [#]

02 mai 2018

QUI A EU CETTE IDEE FOLLE

Dans mon village, il y a un presbytère,

dans le presbytère, il y a un sapin,

Pictures2

dans le sapin, il y a une glycine,

13124524_10209662657222079_497574544983993905_n

ces deux là s'aiment d'amour tendre depuis de nombreuses années,

ensemble ils ont grandi jusqu'à atteindre les 20 mètres de hauteur.

Tous les ans à cette époque de l'année, me rendant au marché du mardi, j'admire avec bonheur, délectation, les deux compagnons, le sapin se parant d'une belle robe violette et parfumée

13094345_10209710395015494_5053314363793196753_n

13164424_10209710475617509_4846603937072256321_n

Mardi dernier, donc, je fais mon pélerinage habituel,

et là....

alors là... que vois-je

il ne reste plus que le sapin, sa compagne la glycine a été coupée, arrachée,

un assassinat !! vous dis-je

qui a eu cette idée folle ??

je ne verrais plus jamais mon beau sapin roi du printemps dont j'aimais tant la parure.

Je pleure, je ne m'en console pas.

C'était une particularité du village à ce moment du printemps à contempler, insolite, nombre de passants les regardaient, c'était si beau, mais ça c'était

AVANT !

Ne me reste plus qu'à admirer la mienne en mon jardin

009-001 (2)

001-001 (3)

31693040_10216767774285565_3022201321773072384_n

et puis, si une glycine est morte, une autre nait

010-001

en mon jardin, la glycine "parapluie" plantée il y a 10 ans, nous offre cette année pour la première fois, 3 grappes de fleurs. Consolation ! du bonheur.

Pour conclure, visite surprise du geai,

003-001

assorti en couleur au pot de fleurs

Posté par marie-paule q à 10:27 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

01 mai 2018

QUE FAISIEZ-VOUS AUX TEMPS CHAUDS ?

De quoi de quoi ? Quels temps chauds ?

MAI 68

Bien sûr ! dont on va fêter les 50 ans dans les prochains jours.

Je venais d'avoir 19 ans, et j'étais en terminale au Lycée Vauban de Courbevoie (92), où je préparais le BSEC (brevet supérieur d'études commerciales). On disait le "bsèque".

Après avoir marché pendant 5 ou 6 km entre Asnières et Courbevoie, puisqu'il n'y avait plus de bus, avec ces grèves qui commençaient, nous arrivions les copines et moi dans la cour de notre lycée où l'ambiance n'était pas la même que d'habitude.

On entendait bien à la radio que débutaient des manifestations étudiantes ainsi que des grèves générales et sauvages, mais, nous étions plutôt surprises que cela atteigne notre lycée.

Des groupes d'étudiants dispersés à divers endroits, étaient en pleine discussion, confrontation. Ca parlait haut et fort.

Dans les salles de classe d'autres élèves réfléchissaient, proposaient des votes, manifestaient, riaient, chantaient, espéraient....

Mes copines et moi on était à l'écoute, on allait et venait d'un groupe à l'autre ; pour tout dire, nous  ne comprenions pas toujours bien ce qu'il se passait, tout était si confus !

Pendant ce temps, à Paris, se construisaient des barricades,

5a64b7e6f0e2c078b9e2886eb5a85e46

1805-1-copie-1

des pavés volaient, les CRS occupaient les rues

image

Ce soir là, je me souviens, qu'avec mes parents, nous avions passé une partie de la nuit à écouter la radio, RTL je crois, les reportages en direct des émeutes qui se déroulaient dans la capitale.

926160-1146642

InaEdu00106

En quelques jours, les lycées du pays et le mien entraient dans la grève générale et tous les élèves de la seconde à la terminale votaient la grève générale avec occupation des locaux.

A partir de ce moment là, nous nous sommes rendues au lycée un jour sur deux (à pied toujours), pour les nouvelles, et il nous fut annoncé qu'il n'y aurait pas d'épreuves d'examen à passer pour notre BSEC préparé !!! Nos notes de l'année seraient étudiées et à leur seule consultation notre diplôme délivré !!!

Ce qui fut fait. 3 dans notre classe furent "recalées". 

 

2018-04-27

 

J'ai obtenu le BSEC en mai 1968, le diplôme chocolat, comme on a baptisé ces diplômes de 68.

Il permit à une génération de jeunes candidats au baccalauréat d'accéder à l'Université et de profiter d'une ascension sociale exceptionnelle.

En juin tout était fini, après un mois d'émeute : le calme revient à Paris et des mesures sociales sont mises en place, le ministère de l'éducation nationale instaure les représentants d'élèves et de parents dans les conseils de classe, et les relations changent entre professeurs et élèves.

Dans l'industrie : augmentation des salaires après les accords de Grenelle et reconnaissance de la section syndicale de l'entreprise.

La société corsettée se relache, un vent de liberté souffle sur le pays.

Pour l'anecdote, au même moment mon amie du Morvan avait prévu une petite virée à Paris, bien qu'on lui ait dit que ce n'était pas le bon moment, elle vint quand même.

Un soir, une autre amie commune à nous deux, nous invite au cabaret Le Don Camillo pour le diner spectacle.

Pour nous y rendre, nous prenons un taxi puisque métro, bus, ne circulent plus.

D'accord dit le chauffeur de taxi, mais je vous arrête de l'autre côté de la Seine, vous irez ensuite à pied ! Le Don Camillo est situé rue des Saints-Pères, en plein quartier Latin, le taxi flippait et on le comprend. Mais nous téméraires, avons franchi le pont sur la Seine jusqu'au cabaret à pied. Cette nuit là tout était calme. 

 

Pictures

 

C'était la première et dernière fois que j'allais dans un cabaret, nous y avions très bien dîné, et vu un spectacle avec entre autre je me souviens : Roger Nicolas : Ecoute, Ecoute...

Et vous que faisiez-vous aux temps chauds ?

Posté par marie-paule q à 11:43 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

28 avril 2018

ENVIE DE JOUER

Avec MA'

Projet 52 - 2018

17 - CINEMA

Je vous montre l'appareil de cinéma ancien que je possède et ses 15 bobines de films, trouvés par mon père il y a déjà 50 ans, dans la cave d'un immeuble qui allait être démoli porte de Champerret à Paris.

Le Pathé-Baby

2018-04-271

009-001 (3) 

 Que je vous en dise un peu plus :

c'est le plus ancien format du cinéma d'amateur, d'origine française, créé par Pathé-Baby.

En 1923, Charles Pathé propose avec succès un format 9,5 mm ; l'idée de départ était de vendre les films que les studios avaient tournés.

C'est la Société Continsouza

010-001 (2)

qui fabriquera ces petits projecteurs à manivelle, capables de projeter de courts films retenus dans une coque avec une cartouche métallique contenant une dizaine de mètres de pellicule.

"Pathé-Baby ou le Cinéma chez soi"

permettait de regarder à la maison les films de "Charlot"

lot-2-Anciens-films-PATHÉ-BABY-95

Mon projecteur fonctionnerait toujours si nous arrivions à trouver la fameuse ampoule qui lui fait défaut, un jour peut-être...

A l'époque, de belles affiches publicitaires ont été créées sur le Pathé-Baby

Pictures1 (2)

Posté par marie-paule q à 06:45 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

21 avril 2018

ENVIE DE JOUER

Avec MA'

Projet 52 - 2018

16 - PERSONNAGE CELEBRE

En Sarthe, il y en a beaucoup des personnages célèbres, sans aller chercher les personnages de l'histoire,  je cite ceux actuels :

Jo Wilfried Tsonga, Béatrice Dalle, Yolande Folliot, Bruno Lochet, Steevy Boulay, Léo Delibes, Loran Deutsch, "Passe-Muraille" Antony Laborde, Hélène Rollès, Olivier de Kersauson, Franck Provost, Emmanuel Moire, Vincent Cerrutti, Laurent Brochard, François Fillon, Marlène Schiappa....

et....

juin 2017 Noizay (37) rencontre avec Paulette Maugars-001

MOI

247587_10201167068237664_2098578687_n

Posté par marie-paule q à 06:45 - - Commentaires [21] - Permalien [#]